©FFE-PSV

Simon DELESTRE

21/06/1981 - Metz (57)
Résidence : Sologne (57)

CHEVAUX MARQUANTS

Panama du Cassou - Napoli du Ry - Qlassic Bois Margot - Ryan des Hayettes*Hermès - Chesall*Zimequest - Berlux Z

PALMARÈS

Médaillé de bronze au championnat d’Europe en 2015
------
Vice-champion du monde par équipe en 2014
------
Champion d’Europe Jeunes cavaliers par équipes en 2000
------
Médaillé de bronze Juniors par équipe en 1999

©FFE-PSV

ANECDOTE

Simon est devenu le troisième cavalier tricolore, après Eric Navet et Kevin Staut, porter le brassard de n°1 mondial.

DÉBUTS

Simon débute dans le centre équestre de ses parents à côté de Metz. Il s’essaie à tous les sports mais c’est la rencontre avec son poney fétiche Panama du Cassou qui lance sa carrière. Il est deux fois champion de France Poneys en 1994 et 1995 puis enchaîne chez les Jeunes.
Titulaire d’un Bac S, Simon devient champion de France Juniors en 1999 avec Bella de Charmois, puis champion d’Europe par équipe Jeunes cavaliers en 2000 en compagnie de Didam de la Ressée.

PREMIERS PAS CHEZ LES PRO

Simon Delestre continue à se former sur les Grands Prix nationaux et internationaux. Il remporte son premier Grand Prix au CSI 3* de Maubeuge en 2005 avec Inédite de Balme. Il réussit petit à petit à se faire sa place parmi les Seniors.

DANS LA COURS DES GRANDS

Simon participe à ses premiers Jeux olympiques en 2012 à Londres avec Napoli du Ry. Puis les choses s’enchaînent.

Il remporte ses deux premiers Grands Prix 5* avec Qlassic Bois Margot. Puis c’est avec ce dernier que Simon s’offre l’argent par équipe lors des Jeux équestres mondiaux à Caen (14).                 

Le Lorrain poursuit son ascension au plus haut niveau en s’adjugeant la médaille de bronze aux championnats d’Europe à Aix-la-Chapelle (GER) cette fois-ci avec Ryan des Hayettes*Hermès. Un petit cheval (il mesure moins d’1m60) que Simon monte depuis qu’il a 5 ans et qui se révèle comme un formidable compétiteur. 

En 2015 et 2016, Simon Delestre truste les places d’honneur lui permettant d’atteindre la place de n°1 mondial.

Sélectionné pour ses deuxièmes Jeux olympiques à Rio, Simon doit malheureusement renoncer en raison d’une blessure de Ryan des Hayettes*Hermès. Le Lorrain rebondit après ce coup dur et brille régulièrement dans les CSI 5* de la planète. Il remporte entre autres les CSI 5* de Lyon fin 2017 et du Saut Hermès en 2018 et 2019 avant de s’imposer à Paris en fin d’année.

En 2020, Simon se classe à plusieurs reprises dans les Grands Prix 4* et 5* de Grimaud notamment avec Berlux Z en lequel il croit beaucoup.

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Partager
Partager sur linkedin
Partager