©FFE-PSV

Pénélope LEPRÉVOST

01/08/1980 - Rouen (76)
Résidence : Lecaude (14)

CHEVAUX MARQUANTS

Flora de Mariposa - Mylord Carthago - Vancouver de Lanlore

PALMARÈS

Championne olympique par équipe à Rio (BRA) en 2016
------
Vice-championne du monde par équipe à Caen (14) en 2014 et à Lexington (USA) en 2010
------
Vice-championne d’Europe par équipe à Madrid (ESP) en 2011

©FFE-PSV

PALMARÈS

Championne olympique par équipe à Rio (BRA) en 2016
——
Vice-championne du monde par équipe à Caen (14) en 2014 et à Lexington (USA) en 2010
——
Vice-championne d’Europe par équipe à Madrid (ESP) en 2011

ANECDOTE

Pendant ses rares loisirs, Pénélope aime se ressourcer avec Eden, sa fille, qui semble suivre ses traces puisqu’elle a déjà participé au Championnat d’Europe Enfants en 2018.

DÉBUTS

Pénélope Leprévost monte pour la première fois sur un poney à l’âge de trois ans et participe à ses premiers championnats de France Poney à six ans. Elle poursuit la compétition en amateur avant d’opter, une fois son Bac S en poche, pour une carrière de cavalière professionnelle en 2000.

PREMIERS PAS CHEZ LES PRO

Pénélope Leprévost termine 3e du championnat de France des cavalières avec Jalisca Solier, avant de s’offrir le titre en 2006 avec Karatina puis avec Ichem de Servole l’année suivante. Elle obtient ensuite sa   première sélection en équipe de France.           

LA CONSÉCRATION

En 2008, Jubilée d’Ouilly rejoint ses écuries et marque l’éclosion de Pénélope au plus haut niveau. C’est à cette époque qu’elle commence à travailler avec Michel Robert. 

L’étalon Mylord Carthago*HN va lui permettre de récolter de superbes victoires. Le couple est vice-champion du monde par équipe lors des Jeux équestres mondiaux à Lexington (USA) en 2010 et vice-champion d’Europe à Madrid (ESP) l’année d’après.

À partir de 2011, elle débute une collaboration avec Geneviève Mégret et le Haras de Clarbec. Pénélope va intégrer le Top 10 mondial grâce à d’excellentes montures comme Flora de Mariposa, Vagabond de la Pomme, Nice Stéphanie, Nayana, Dame Blanche Van Arenberg ou encore Ratina d’la Rousserie.

En 2014, Pénélope et Flora font partie de l’équipe vice-championne d’Europe à Caen (14). L’année suivante, elle termine 2e de la finale Coupe du monde à Las Vegas (USA) avec Vagabond. 

En 2016, elle est sélectionnée avec Flora de Mariposa pour participer aux Jeux olympiques de Rio (BRA). Le 17 août, elle est sacrée championne olympique par équipe, devant les Etats-Unis et l’Allemagne.

NOUVEAU DÉPART

Début 2018, Pénélope Leprévost et le Haras de Clarbec mettent un terme à leur partenariat. L’amazone se reconstruit un piquet de chevaux et ne tarde pas à retrouver le haut niveau puisqu’elle remporte un CSI 5* en juillet 2018.  

En 2019, Vancouver de Lanlore lui permet de s’illustrer à plusieurs reprises en CSI 5*. Le couple intègre le Groupe 1 et est sélectionné pour le Championnat d’Europe où il participe à la 4e place de l’équipe de France et à sa qualification pour les Jeux olympiques 2020.         

Pénélope peut également s’appuyer sur l’étalon Excalibur de la Tour Vidal*GFE avec qui elle obtient plusieurs classements en Grand Prix 5* en 2019  et 2020. 

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Partager
Partager sur linkedin
Partager